post

CONNAISSEZ-VOUS L’ÉTONNANTE THÉRAPIE DES TROIS « R » ?


VOICI UNE THÉRAPIE FORT SIMPLE, mais d’une EFFICACITÉ ÉTONNANTE pour atteindre l’équilibre, vaincre le stress, récupérer et recharger ses batteries. Tellement efficace que je suis tombé en amour avec elle… Elle ne me quitte pas un instant…


ELLE CONSISTE à dire fréquemment, dans la journée, en travaillant, en marchant, en auto, dans une file d’attente ou dans toute situation difficile engendrant un stress : je Relaxe, je Respire, je Ralentis ! Ces mots doivent être prononcés de façon détendue, lentement, en y pensant vraiment, récités comme une sorte de mantra. En peu de temps, cela va devenir comme une seconde nature, une source de vie qui peut irriguer toutes les plages de l’existence. 

Je RELAXE, c’est-à-dire mon corps devient mou comme une poche mouillée ─ pardonnez la comparaison et ce, de la tête aux pieds. 

Je RESPIRE, d’une respiration lente et profonde provenant du ventre (l’air passant par les narines et revenant par la bouche). L’air doit être pur.

Je RALENTIS mes mouvements, mes gestes, ma démarche, bref, tout mon agir. Il s’agit de pratiquer ce que l’on appelle familièrement la «slow life».


CETTE PETITE THÉRAPIE, qui se veut sans prétention, produit des effets PRODIGIEUX, pour ne pas dire MIRACULEUX. Nous savons jusqu’à quel point les mots exercent un pouvoir sur le corps et le mental. Ils produisent ce qu’ils signifient. Il y a des livres entiers écrits là-dessus.  Pour ma part, j’en fais quotidiennement l’expérience.

Le jour où je me suis mis à Relaxer, Respirer et Ralentir, j’ai eu l’impression de me retrouver sur une autre planète. Je constatai rapidement que cette simple méthode valait bien des remèdes et des thérapies. Sans compter qu’elle se révéla, à l’usage, un véritable «art de vivre», voire une sagesse dont j’ai grandement bénéficié. Plus qu’un mode de vie, j’en ai fait presque ma religion, tellement j’y ai trouvé de bienfaits, autant pour mon âme que pour mon corps. En voici quelques exemples. 

Mes douleurs arthritiques et dorsales ont disparu. Mes palpitations ont cessé. Je suis devenu plus calme, plus serein. Je bénéficiai en même temps d’une meilleure présence à la réalité, à moi-même et au monde, d’un plus grand pouvoir d’attention, de concentration et d’anticipation. Graduellement, ma mémoire s’améliorait. Je ne cherchais quasiment plus mes mots. J’eus même l’impression de pouvoir maîtriser, à travers cette simple petite formule, tout mon destin. J’y ai trouvé, en tout cas, une source d’énergie, d’équilibre et de repos incomparable.


DEVANT DE TELS RÉSULTATS, l’horizon de ma pensée s’élargit et je me suis mis à penser : se pourrait-il que la thérapie des trois «R» soit un remède à bien des maux de notre civilisation ? Un mode de vie qui favorise non seulement la qualité de l’existence, mais possède une grande valeur curative ou thérapeutique ? Une technique qui se révèle aussi efficace pour guérir que pour récupérer ?

Dans l’exaltation de l’action, il nous arrive d’oublier que notre potentiel d’énergie n’est pas inépuisable. Pour l’avoir ignoré, combien ont perdu leur santé et leur vie ! Combien agonisent dans l’existence ! La question se pose alors. Comment maintenir le délicat équilibre entre nos réserves et nos dépenses d’énergie ? Comment garder le calme et la bonne forme dans les périodes d’activité intense ? Comment stimuler l’énergie créatrice?

Il existe en biologie un principe élémentaire : le corps obéit à la loi de l’action/récupération. Nous ne sommes pas faits pour le travail constant. Il n’est pas bon que l’arc soit toujours tendu, dit un proverbe. Voilà pourquoi nous devons créer des îlots de repos permettant de remonter notre horloge biologique.

Et la méthode des trois « R » se révèle, à cet égard, d’une étonnante efficacité.

ESSAYEZ, VOUS VERREZ…

Jean-Paul Simard

 


DANS LE MÊME SUJET :

http://jeanpaulsimard.com/index.php/sample-page/lautre-voie-de-guerison/

http://jeanpaulsimard.com/index.php/2016/02/17/trousse-spirituelle-de-premiers-soins/

http://jeanpaulsimard.com/index.php/sample-page/guerir-par-la-foi-lamour-la-priere/

 


Suivez-moi sur TWITTER : @jeanpaulsim

Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à mon BLOGUE… et au besoin partagez-le…
(Abonnez-vous au bas de la page …)


colombe

Laissez reposer dans la grande paix naturelle
Cet esprit épuisé,
Battu sans relâche par le Karma et les pensées
névrotiques,
Semblables à la fureur implacable des vagues qui
déferlent
Dans l’océan infini du samsara.
            (Poème de Nyoshul Khenpo)

One thought on “CONNAISSEZ-VOUS L’ÉTONNANTE THÉRAPIE DES TROIS « R » ?

  1. Bonjour ,je suis thérapeute et je trouve votre proposition intéressante, les trois « R » je les utilise depuis longtemps avec mes patients sous une autre forme, la prise en compte du corps et du rythme corporel permet de se reconnecter à soi et à se sentir exister. Je propose d’essayer de sentir le contact des pieds au sol, des mains sur le volant de la voiture, de la poignée de main que l’on serre. De prendre le temps de sentir sa respiration, observer les muscles contracter et si possible les relâcher. J’ai remarqué que dans les cas de dépression où un patient ne peut élaborer sur sa souffrance, le premier chemin d’aide est souvent celui des trois « R ». Bonne journée Patricia

Laisser un commentaire